En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louise de Savoie

(Pont-d'Ain 1476-Grez-sur-Loing 1531), régente de France.

Fille de Philippe, duc de Savoie, et de Marguerite de Bourbon, elle épouse en 1488 Charles d'Orléans, comte d'Angoulême. Veuve en 1496, elle se consacre à l'éducation de ses deux enfants : Marguerite d'Angoulême, qui deviendra reine de Navarre, et le futur François Ier, dont elle fait décider le mariage avec Claude de France (1506).

À son avènement (1515), François Ier érige en sa faveur le comté d'Angoulême en duché et lui donne le comté du Maine et le duché d'Anjou. Elle est proclamée régente à deux reprises (1515 et 1525), lors des campagnes en Italie de son fils : elle maintient fermement l'ordre dans le royaume après le désastre de Pavie (1525) et est à l'origine de la ligue de Cognac (1526). Elle conservera jusqu'à sa mort une influence prépondérante : elle négocie notamment le traité de Cambrai (ou paix des Dames, 1529) avec Marguerite d'Autriche. Son rôle dans le procès du connétable de Bourbon et dans la condamnation de Semblançay reste discuté.

Pour en savoir plus, voir les articles Françoiser, Valois.