En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe Marie de Hauteclocque, dit Leclerc

Maréchal de France (Belloy-Saint-Léonard, Somme, 1902-dans un accident d'avion, près de Colomb-Béchar, 1947).

Il sert brillamment au Maroc (1925), puis à l'état-major de la 4e division d'infanterie (1939). Prisonnier à Lille en mai 1940, il s'évade et reprend le combat sur l'Aisne. Blessé, à nouveau prisonnier, il parvient à rejoindre de Gaulle à Londres et joue un rôle décisif dans le ralliement du Gabon à la France libre. Commandant militaire de l'Afrique-Équatoriale française, il conquiert le Fezzan, entraîne sa division du Tchad (12 décembre 1942) à Tripoli (2 février 1943) et prend part aux campagnes de Tripolitaine et de Tunisie. En juin 1944, il débarque, à la tête de la 2e division blindée, en Normandie et entre dans Paris où il reçoit la reddition de Choltitz (24 août). Après s'être emparé de Saverne (23 novembre 1944), il libère Strasbourg et entre à Berchtesgaden. Commandant supérieur des troupes en Indochine (1945), il signe, pour la France, l'acte de capitulation du Japon. Inspecteur des troupes d'Afrique du Nord en 1946, il sera élevé au maréchalat à titre posthume (1952).