En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Renaud Lavillenie

Athlète français (Barbezieux-Saint-Hilaire 1986).

Le palmarÈs de Renaud Lavillenie

Champion olympique du saut à la perche aux jeux de Londres, en 2012
Record du monde en salle : 6,16 m, en 2014

1. Champion du monde en salle puis champion olympique en 2012

Ce perchiste, qui compense son petit gabarit (1,76 m pour 70 kg) par une grande vitesse de course, a été initié tout jeune à ce sport par son père, perchiste amateur. Il est champion d'Europe en salle, en 2009, à Turin. Il est le premier Français à devenir champion d'Europe en plein air, en 2010, avec un saut de 5,85 m. Il est champion d'Europe en salle à Paris (Bercy), en 2011, avec un saut de 6,03 m, battant ainsi le record des Championnats d'Europe en salle. Il est à cette occasion le septième athlète de l'histoire à avoir franchi cette hauteur (seuls quatre athlètes ont sauté plus haut que lui) et le troisième perchiste de tous les temps en salle. Il est champion du monde en salle en 2012, avec un saut à 5,95 m. Il conserve son titre de champion d'Europe en plein air en 2012, en franchissant 5,97 m.

Il est champion olympique aux jeux Olympiques de Londres, en 2012, avec un saut de 5,97 m (nouveau record olympique).

2. Le record du monde en salle en 2014

Il est champion d'Europe en salle en 2013, avec un saut à 6,01 m. Il bat de nouveau le record de France avec un saut à 6,04 m en 2014, devenant le sixième athlète de l'histoire à avoir franchi cette hauteur. Toujours en 2014, il bat de nouveau le record de France avec un saut à 6,08 m, devenant le deuxième athlète de l'histoire à avoir franchi cette hauteur, après Sergueï Bubka.

Le 15 février 2014, à Donetsk, en Ukraine, il bat le record du monde du monde en salle, avec un saut à 6,16 m. Ce record, vieux de 21 ans, était détenu par Sergueï Bubka, avec un saut à 6,15 m. (→ athlétisme.)