En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Lapoujade

Peintre et cinéaste français (Montauban, Tarn-et-Garonne, 1921-Saincy-sur-Bellot, Seine-et-Marne, 1993).

Exposant pour la première fois en 1939 à Montauban, il réalise ensuite des portraits figuratifs des grands noms de la littérature (Bachelard, Bataille, Breton, Sartre, Mauriac…). À partir de 1955, il procède par larges touches successives de couleurs claires et vives, qui donnent forme à des contours imprécis (Femme nue dans un intérieur, 1957 ; la Course aux taureaux, 1956), avant d'exposer, en 1969, Choses vues sur les événements de mai 1968.

Parallèlement, il réalise pour le cinéma plusieurs courts métrages, dont Noir et Blanc (1961), Vélodrame (1963), Mise à nu (1965), obtenant le César du court métrage d'animation en 1975 pour Un comédien sans paradoxe. Auteur de deux longs métrages, le Socrate (prix spécial du jury à Venise en 1968) et le Sourire vertical, présenté à Cannes en 1973, il écrivit également plusieurs essais (le Mal à voir, les Mécanismes de fascination) et un roman, l'Inadmissible (1970).