En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Georges Lambrichs

Écrivain et éditeur français d'origine belge (Bruxelles 1917-Paris 1992).

Après des études de philosophie, il publia, après la guerre, deux textes, l'Aventure achevée et Chaystre ou les Plaisirs incommodes, aux éditions de Minuit où il fut d'abord engagé comme lecteur, puis comme directeur littéraire (1945-1955). Il y révéla Alain Robbe-Grillet et Michel Butor. En 1956, il entra chez Gallimard et créa la collection « Le Chemin » (1959), où il accueillit notamment G. Perros, M. Foucault, A. Pieyre de Mandiargues, P. Guyotat, J.M.G. Le Clézio (prix Renaudot avec le Procès-Verbal en 1963). En 1977, il prit la direction de la NRF qu'il assura jusqu'en 1987.

Parmi ses autres œuvres : les Rapports absolus (1949), les Fines Attaches (1957), Pente douce (1972), Mégéries (1974).