En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Léon Ier

Empereur byzantin (457-474).

D'humble origine, il n'accéda au trône que par la grâce du tout-puissant ministre Aspar, barbare chef des milices gothiques, qui conserva le pouvoir. Léon confirma le concile de Chalcédoine (arrestation du patriarche monophysite à Alexandrie, 460), conclut une courte guerre avec les Ostrogoths (461) et, s'étant choisi en Occident un collègue (→ Anthemius, avril 467) qui déplut à Geiséric, dut mener contre celui-ci une expédition désastreuse (468). Contre Aspar, qui méditait d'introniser son fils, il lança ses mercenaires isauriens (dont le chef était Zénon), qui le massacrèrent avec ses partisans, provoquant une guerre civile entre Isauriens et Ostrogoths. Léon, premier empereur couronné par le patriarche de Constantinople, consacra le caractère divin du souverain et l'orientalisation de l'Empire.

Pour en savoir plus, voir l'article Empire byzantin : histoire.