En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Kolingba

Général et homme d'État centrafricain (Bangui 1936-Paris 2010).

Chef d'état-major général des forces armées, il dirige le coup d'État militaire de septembre 1981, démet le président David Dacko de ses fonctions et devient chef de l'État et du gouvernement. Il est président en 1986 et fonde le Rassemblement démocratique centrafricain (R.C.D.) en 1987. En 1991, il crée un poste de Premier ministre et engage son pays sur la voie du multipartisme. Candidat à sa propre succession lors de l'élection présidentielle pluraliste de 1993, il est éliminé dès le premier tour (août) ; il cède le pouvoir à Ange-Félix Patassé, vainqueur de ce scrutin, en octobre. Réfugié en Ouganda après l'échec de sa tentative de coup d'État (mai 2001) contre son successeur, il est amnistié et rentre en République centrafricaine en 2003. À nouveau candidat au scrutin présidentiel de 2005, il arrive en troisième position derrière François Bozizé.