En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

William Knowles

Chimiste américain (1917).

Titulaire d'un doctorat obtenu en 1942 à l'université Columbia, à New York, il a longtemps travaillé pour la firme Monsanto à Saint Louis (Missouri) avant de prendre sa retraite en 1986. Pionnier des recherches sur la synthèse catalytique asymétrique, il a découvert qu'il était possible d'exploiter les propriétés des métaux dits de transition, comme le rhodium, pour fabriquer des molécules chirales aptes à catalyser les réactions d'hydrogénation en favorisant la production d'un seul des deux énantiomères existant dans la nature. Au début des années 1970, ses recherches ont été appliquées à la synthèse industrielle d'un produit pharmaceutique utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson. En 2001, il a partagé le prix Nobel de chimie avec son compatriote Barry Sharpless et le Japonais Ryoji Noyori, qui se sont illustrés dans le même domaine.