En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Garland Jeffreys

Chanteur et compositeur de rock américain (Brooklyn, New York, 1943).

Avant d'engager une carrière solo au début des années 1970, ce chanteur et compositeur noir crée plusieurs groupes de rock, dont Grinder's Switch, et accompagne un temps Lou Reed. Son inspiration a trait directement à la rue et au racisme. Son troisième album, Ghost Writer (1977), parle ainsi de l'amour interracial et de la ségrégation dans les transports publics, et, en 1991, il enregistre Don't Call Me Buckwheat (« Ne m'appelez pas Bamboula »). Ces deux très beaux albums, comme le reste de sa discographie, mettent en valeur la richesse vocale du New-Yorkais et sa musique, mélange de rhythm and blues, de rock, de reggae, de salsa et de technique a capella. Jeffreys sait d'ailleurs s'entourer d'excellents musiciens, comme Linton Kwesi Johnson ou Danny Frederici du E. Street Band. En Europe, on remarquera surtout sa chanson Matador en 1981.