En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe Jaccottet

Écrivain suisse-romand (Moudon, canton de Vaud, 1925).

Après des études à l'université de Lausanne et une collaboration à Paris avec l'éditeur Mermod (1946-1953), il s'établit à Grignan, dans la Drôme. Poète saisissant dans ses manifestations les plus humbles « l'instinct qui permet aux choses de se laisser doucement glisser dans l'air, vers la hauteur » (l'Effraie et autres poésies, 1953 ; Avis, 1967 ; Leçons, 1969 ; À la lumière d'hiver, 1973 ; Journées, 1977 ; Pensées sous les nuages, 1983), il fait de l'écriture « une marche vers le mystère intérieur » (la Promenade sous les arbres, 1957 ; la Semaison [3 volumes : Carnets 1954-1979, 1963-1984 ; Carnets 1980-1994, 1996 ; Carnets 1995-1998, 2001] ; l'Entretien des muses, 1968 ; Paysages avec figures absentes, 1970 ; Après beaucoup d'années, 1994 ; Et néanmoins, 2001), mystère qu'il sait rendre sensible jusque dans les traductions de Leopardi, Ungaretti, Rilke, Hölderlin, Musil.