En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ishiguro Kazuo

Romancier britannique d'origine japonaise (Nagasaki 1954).

Kazuo Ishiguro est arrivé en Angleterre en 1959 avec sa famille. L'installation n'est d'abord que provisoire, elle suit la vie professionnelle du chef de famille. Mais le retour n'aura jamais lieu. L'enfant est donc élevé entre deux cultures, sans trop de tiraillements. Il parle japonais avec les siens et est le seul petit Japonais à fréquenter l'école de la banlieue londonienne de Guildford, sans pour autant être l'objet de la moindre discrimination raciale. Il sort de l'université en 1978, diplômé de philosophie, et travaille auprès des sans-domicile fixe. C'est à cette époque que naît son ambition littéraire.

Malgré cette intégration réussie, ses deux premiers romans, Lumière pâle sur les collines (1982) et Un artiste du monde flottant (1986), sont fortement teintés de culture japonaise, inspirés par la vivacité de ses souvenirs d'enfance. Le premier est l'histoire d'une femme écartelée entre le Japon et l'Angleterre, le passé et le présent, qui nourrit des sentiments de culpabilité tout en cherchant à les alléger. Le second se déroule au Japon, et nombre de ses passages évoquent puissamment des œuvres picturales traditionnelles. C'est un roman tout en nuances, qui joue sur la déférence et la duperie.

Avec le roman suivant, Kazuo Ishiguro décide de faire abstraction du Japon. Les Vestiges du jour (The Remains of the Day, 1989) est une étude de mœurs qui se déroule entièrement en Angleterre, entre des personnages so British, mais en qui il retrouve de grandes similitudes avec la société nipponne : politesse excessive et morale rigide, protocole très strict, dévotion aveugle aux conventions sociales et réserve émotionnelle. Ce roman a été reconnu par le public, mais également par nombre d'écrivains comme un tour de force et une émouvante tragi-comédie. (En 1993, il a été brillamment adapté au cinéma avec le même titre par James Ivory, avec Anthony Hopkins et Emma Thompson dans les rôles principaux.) Enfin, l'Inconsolé (1995) est un voyage cauchemardesque, une métaphore de la vie, souvent capricieuse et inexplicable, et dont la destination est inconnue.

Kazuo Ishiguro revendique l'héritage de Dostoïevski, Dickens et Kawabata. Il a également écrit quelques nouvelles et des scénarios pour la télévision.