En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gyula Illyés

Écrivain hongrois (Rácegres 1902-Budapest 1983).

Admirateur de la culture française, lié aux surréalistes, chef de file de la poésie hongroise (le Poids de la terre, 1928) et directeur de la revue Nyugat (Occident), il prendra ses distances vis-à-vis du régime politique de son pays (Nouveaux Poèmes, 1961). Outre ses récits (Radicelles, 1971) et ses pièces de théâtre (le Favori, 1963), il a consacré un essai aux conditions de vie des paysans hongrois (Ceux des pusztas, 1936), publié un roman autobiographique (Des Huns à Paris, 1946) et donné à ses derniers recueils lyriques (Patrie en haut, 1973) une orientation plus réaliste et populaire.