En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Julian Sorell Huxley

Biologiste britannique (Londres 1887-Londres 1975), petit-fils de Thomas Henry Huxley et frère de Aldous Huxley.

Sans doute influencé par l'œuvre de son grand-père, il s'oriente très jeune vers les sciences de la vie, devient un biologiste renommé et occupe la chaire de zoologie au King's College de Londres de 1925 à 1927. Il consacre une grande partie de son temps à défendre avec talent le principe de l'universalité de l'adaptation cher à son grand-père et publie, en 1952, Evolution in Action, qu'approuvent nombre de chercheurs darwiniens. L'ouvrage a pourtant des détracteurs, comme le biologiste français Pierre Paul Grassé, pour qui « l'adaptation n'atteint pas toujours la perfection... et, souvent, des organes sont apparemment inadaptés, inutiles, voire nuisibles... ». Selon ces détracteurs, Julian Huxley ne cite pas d'adaptations « fautives » et ses rapprochements des faits sont parfois aventureux.

De 1935 à 1942, il est secrétaire de la Société zoologique de Londres, puis son mérite et ses connaissances le font choisir pour être le premier directeur général de l'Unesco, qui vient tout juste d'être créée. Il occupe ce poste de 1946 à 1948 et veille à développer la vulgarisation des connaissances scientifiques. Anobli par la reine, il se passionne également à la fin de sa vie pour la sociologie et publie plusieurs essais sur l'U.R.S.S.