En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

saint Hermeland

( ? vers 640-645-île d'Aindret 720).

D'abord officier à la cour du roi Clotaire III, il embrasse ensuite la vie religieuse. Chargé en 672 de fonder un monastère en aval de Nantes, il choisit le point culminant de l'île d'Aindre, puis traverse la Loire vers 679 et s'établit dans un petit ermitage sur l'île d'Aindret, où il meurt en 720.

À l'approche des Normands, les moines transportent le corps du saint en dehors de l'île. En 843, les envahisseurs scandinaves remontent la Loire et saccagent l'abbaye, sans toucher à l'ermitage.

Les reliques d'Hermeland furent conservées jusqu'en 1848 à Loches, puis distribuées aux églises placées sous son patronage, notamment celles de Saint-Herblain, d'Indre et d'Indret.