En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nathaniel Hawthorne

Écrivain américain (Salem, Massachusetts, 1804-Plymouth, New Hampshire, 1864).

Son œuvre est marquée des archaïsmes de la Nouvelle-Angleterre. L'inspiration puritaine, liée à la généalogie même de l'auteur (son trisaïeul fut juge au procès des sorcières de Salem), fait d'un roman d'adultère, la Lettre écarlate (1850), à la fois la tragédie de la faute et le récit d'une rupture morale bénéfique. Les contes (Contes racontés deux fois, 1837 ; les Mousses d'une vieille maison, 1846) montrent une écriture prisonnière de l'abstraction de l'imaginaire puritain. Valjoie [The Blithedale Romance] (1852) marque à la fois les limites de l'allégorisme et celles de l'adhésion au transcendantalisme à travers une critique de la communauté de Brook Farm. La Maison aux sept pignons (1851) résume l'entreprise littéraire par la définition de la signification d'un lieu, archétypal et archéologique, où passé et présent s'interpénètrent. Les séjours à l'étranger (l'Angleterre, l'Italie) élargissent l'inspiration (The Marble Faun, 1860 ; Our Old Home, 1863) sans jamais défaire la tentation allégorique ni l'obsession du mal.