En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Akram al-Hawrani

Homme politique syrien (Hamah 1914-Amman 1996).

Après avoir soutenu le régime de Kilani en Iraq, il est élu député en 1943 (réélu en 1947, 1949 et 1954). En 1950, il fonde le parti socialiste arabe, qui fusionne trois ans plus tard avec le Baath de Michel Aflak. Il devient président de l'Assemblée nationale syrienne (1955), puis vice-président de la République arabe unie (1958-1959), fonctions qu'il cumule avec celle de ministre de la Justice (1958), mais il démissionne en raison de son opposition à Nasser. Après le coup d'État baasiste de mars 193, il est contraint de s'exiler.

Pour en savoir plus, voir l'article Syrie : histoire.