En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guo Moruo

(nom de plume de Guo Kaizhen)

Écrivain, savant et homme politique chinois (au Sichuan 1892-Pékin 1978).

En 1927, il rejoint l'armée révolutionnaire et participe au soulèvement de Nanchang. Il s'enfuit au Japon, où il reste jusqu'en 1937. De retour en Chine, il entre dans le gouvernement de coalition dirigé par Jiang Jieshi, qui siège à Chongqing. À la fin de la guerre sino-japonaise, il séjourne en U.R.S.S. En 1949, il devient vice-président de l'Assemblée politique consultative du peuple chinois ; il est aussi vice-président du gouvernement et président de l'Academica sinica. En 1966, les gardes rouges l'obligent à faire son autocritique, et il fait l'éloge de Jiang Qing, mais, en 1976, il écrit un poème pour célébrer la Bande des Quatre. Ses premiers poèmes sont notables (Déesse, 1921).