En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Guillermin

Réalisateur britannique (Londres 1925).

Entre 1956 et 1988, Guillermin réalise plus de vingt films qui illustrent la large palette de son style et démontrent ses indéniables qualités de technicien de machineries lourdes. La Tour infernale (1974, avec une pléiade de célébrités, dont Steve McQueen, Paul Newman, William Holden, Faye Dunaway, Fred Astaire, Jennifer Jones) – à l'origine de la vogue du film catastrophe –, le rend célèbre à Hollywood. Contre-espionnage à Gibraltar (1958), son meilleur film selon les critiques, montre les « merveilleux » Anglais tromper les « méchants » Allemands avec un sosie de Montgomery. Le Crépuscule des aigles (1966, avec George Peppard, James Mason et Ursula Andress) offre de superbes combats aériens en 1917, vus du côté allemand. D'autres films encore témoignent du goût du cinéaste pour les réalisations spectaculaires et les aventures où la valeur de l'homme s'exalte dans les épreuves. Le très british et délicieux Mort sur le Nil (1978, d'après Agatha Christie), avec Peter Ustinov/Hercule Poirot, Davis Niven, Bette Davis, Mia Farrow et Jane Birkin, est sans doute l'un de ses films les plus séduisants.