En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Grolier de Servières

vicomte d'Aiguisy

Bibliophile et diplomate français (Lyon 1479-Paris 1565).

Protecteur éclairé des arts, des lettres et des sciences, Jean Grolier consacra une partie de sa fortune à réunir des livres rares et des monnaies anciennes. Ces collections lui valurent une certaine notoriété dans l'Europe de la Renaissance.

Il hérita de son père une charge de trésorier au service des rois de France et l'exerça d'abord à l'armée d'Italie, puis dans le duché de Milan, avant de devenir trésorier du royaume sous François Ier. En Italie, il fit la connaissance du célèbre humaniste et imprimeur Alde Manuce, dont il devint le mécène.

Grolier fit l'acquisition d'un grand nombre de chefs-d'œuvre sortis des presses de Manuce, et conçut lui-même de magnifiques reliures, qu'il fit exécuter pour ses livres par les meilleurs artisans de l'époque.

À sa mort, sa bibliothèque comptait parmi les plus belles d'Europe ; elle était riche de quelque 3 000 volumes, qui furent par la suite dispersés. On n'a retrouvé aujourd'hui qu'environ 350 livres ayant fait partie de cette collection.

En 1884, le nom de Grolier fut adopté par un cercle de bibliophiles de New York, puis en 1895, à Boston, par une société qui se spécialisa peu à peu dans l'édition de livres éducatifs et d'encyclopédies (Book of Knowledge, Encyclopedia Americana, Academic American Encyclopedia, etc.). Cette société, sous le nom de Grolier Incorporated, a fait partie du Groupe Lagardère jusqu'en juin 2000.