En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

saint Gontran

(vers 545-Chalon-sur-Saône 592), roi de Bourgogne (561-592).

Deuxième fils de Clotaire Ier, dont il hérita le royaume de Bourgogne, accru du Berry, de l'Orléanais et de la Provence méridionale (561), il confirme la loi gombette, refoule les Lombards, tente de réconcilierses frères Sigebert et Chilpéric, et adopte comme successeur Childebert II au traité d'Andelot (587). Il fut très libéral envers les évêchés et les abbayes de son royaume.

Pour en savoir plus, voir l'article Mérovingiens.