En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Roy J. Glauber

Physicien américain (New York 1925).

Après avoir travaillé, pendant la Seconde Guerre mondiale, au sein de l'équipe chargée de la mise au point des premières bombes nucléaires américaines (projet Manhattan), il a obtenu en 1949 son doctorat de physique à l'université Harvard, où il est titulaire d'une chaire de professeur depuis 1976. L'un des pères de l'optique quantique, il en a jeté les bases théoriques dans les années 1960, expliquant en particulier la différence entre les sources de lumière classiques, comme les lampes à incandescence, et les lasers, qui produisent une lumière cohérente. Il est aussi l'auteur, en physique des particules, d'un modèle largement utilisé dans l'étude des interactions des ions lourds à haute énergie. Ce modèle fournit une description géométrique détaillée des collisions noyau-noyau et permet aux expérimentateurs de caractériser les collisions d'après la valeur mesurée de certains paramètres. (Prix Nobel de physique 2005 [1/2], avec J. L. Hall [1/4] et T. W. Hänsch [1/4].