En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vitaly Lazarevitch Ginzburg

Physicien russe (Moscou 1916-Moscou 2009).

Après avoir obtenu un doctorat à l'université de Moscou (1942), il collabore à l'Institut de physique Lebedev de l'Académie russe des sciences, puis devient responsable du département de physique théorique de la même académie (1971-1988). Outre une contribution à la mise au point de l'arme atomique par l'ex-U.R.S.S. et des travaux sur les particules élémentaires, la propagation des ondes électromagnétiques dans les plasmas et l'origine des rayons cosmiques, il est, avec L. Landau, à l'origine d'une théorie expliquant la supraconductivité et le rôle que les champs magnétiques exercent sur elle, pour laquelle il a obtenu le prix Nobel de physique 2003, conjointement avec Alexei Abrikosov et Anthony Leggett.