En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adolphe Ferrière

Pédagogue suisse (Genève 1879-Genève 1960).

Élevé au sein d'une famille protestante, il suit des études classiques à Genève et s'intéresse très tôt aux écoles nouvelles anglaises, puis allemandes. Après avoir fondé dès 1899 le Bureau international des écoles nouvelles, qui sera à l'origine du Bureau international pour l'éducation nouvelle (1921), il participe à l'ouverture en Suisse de l'une de ces écoles (1909). Il devient professeur d'université et est l'un des fondateurs de l'Institut Jean-Jacques-Rousseau (1912), où il enseigne. Il soutient Célestin Freinet dès ses débuts et fait connaître de nombreux pédagogues « actifs », influençant les premières tentatives scolaires soviétiques de l'école du travail. Il préconisait une pédagogie fondée sur le « vrai travail » retrouvé, motivé par l'accès direct à la réalité sociale, l'initiative individuelle et le travail de groupes (l'École active, 1920).