En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lawrence Ferlinghetti

Poète américain (New York 1919).

Il ouvrit en 1951 à San Francisco le City Lights Bookstore, haut lieu de la culture « beat », et édita les écrivains du mouvement, entre autres, Allen Ginsberg, Gregory Corso, Denise Levertov. Sa propre poésie compose thèmes américains et cinétisme de la modernité, véhémence et recherche d'une paix, attention au réel et tentation extatique. Il se dit lui-même « goyesque » (Pictures of the gone world, 1955 ; A Coney Island of the mind, 1958 ; Starting from San Francisco, 1961 ; Tyrannus Nix, 1969 ;Œil ouvert, cœur ouvert, 1973). La Quatrième Personne du singulier (1960) est un roman. Il a publié Inside the Trojan Horse (1987) et Love in the Days of Rage (1988).