En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arlette Farge

Historienne française (Charleville 1941).

Au cours de sa formation en droit, Arlette Farge découvre les archives judiciaires du xviiie siècle et décide de se consacrer à l'histoire en tirant de cette découverte un ouvrage, Vivre dans la rue à Paris au XVIIIe siècle (1979). Sa rencontre avec Michel Foucault, avec qui elle publie le Désordre des familles. Lettres de cachet des archives de la Bastille (1983), est décisive pour la suite de son œuvre ; tout en poursuivant ses travaux sur les archives judiciaires (le Goût de l'archive, 1989), elle oriente ses recherches sur la parole et la rumeur : Dire et mal dire. L'Opinion publique au XVIIIe siècle (1992) ; le Cours ordinaire des choses dans la cité du XVIIIe siècle (1994). Elle a également participé à une réflexion sur l'histoire des femmes, en collaborant à Histoire des femmes, sous la direction de Georges Duby et de Michèle Perrot. Elle est directeur de recherches au CNRS.