En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kenan Evren

Général et homme d'État turc (Alaşehir 1918-Ankara 2015).

Entré dans l'armée en 1938, il participe à la guerre de Corée (1953-1959), devient général (1964) puis chef d'état-major en 1978. Après avoir mis en garde le Premier ministre Süleyman Demirel (1978), il dirige le coup d'État militaire du 12 septembre 1980 – l'un des plus brutaux que connaît le pays : 650 000 arrestations, 230 000 jugements par des tribunaux d'exception, des centaines de morts sous la torture. Exerçant les fonctions de chef de l'État, il se fait nommer président de la République à l'issue d'un référendum pour l'adoption une nouvelle Constitution (1982) et mène le pays d'une main de fer jusqu'à la fin de son mandat en 1989.

Déchu de son immunité à la suite d'une réforme constitutionnelle en 2010 initiée par le parti de la Justice et du Développement (AKP) de Recep Tayyip Erdoǧan, il est le premier putschiste jugé pour « crimes contre l'État » (avril 2012). Condamné à la prison à perpétuité en juin 2014, il meurt à l'hôpital militaire d'Ankara en mai 2015.

Pour en savoir plus, voir l'article Turquie : histoire.