En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Atom Egoyan

Réalisateur canadien (Le Caire 1960).

D'origine arménienne, fils d'artistes-peintres, Atom Egoyan raconte que sa vocation est née le jour où, à l'âge de seize ans, il vit Persona d'Ingmar Bergman. Après avoir réalisé de nombreux courts métrages et écrit plusieurs pièces de théâtre, il met en scène en 1984 Next of Kin, en 1987 Family Viewing et, en 1989, Speak'ing Parts. Mais c'est surtout The Adjuster (1991) qui le révèle à l'étranger. Ses films Exotica (1994) et De beaux lendemains (1997) ont été présentés en compétition au festival de Cannes, et Exotica reçut le prix de la Critique.

Les films d'Atom Egoyan se caractérisent par un univers étrange, traversé par les mêmes interrogations et obsessions : insatiable quête des racines, omniprésence de la solitude, du souvenir et des fantasmes du réalisateur (l'érotisme, le voyeurisme).

Egoyan porte un regard original sur le cinéma en mettant en perpétuelle confrontation les images, les personnages et les pensées. Une musique toujours très présente signe ses œuvres.