En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Durand

Cavalier français (Saint-Seurin-sur-l'Isle, Gironde, 1955).

D'abord attiré par le football, il se tourna vers l'équitation à l'âge de 10 ans après que son père eut fait l'acquisition d'un cheval destiné à la chasse à courre. Il fut présenté à Jappeloup de Luze (1975-1991), un hongre selle français bai brun foncé, au début des années 1980, mais eut du mal, la première fois, à discerner dans ce cheval, très petit (1,58 m au garrot) et sans le pedigree habituel des chevaux de saut d'obstacles, le champion qui allait pourtant dominer cette discipline à la fin des années 1980. Il le conserva cependant et en fit même l'acquisition quelques années plus tard.

Avec Jappeloup, Pierre Durand s'est hissé au plus haut niveau mondial en saut d'obstacle. En 1986, il termine troisième par équipe aux championnats du monde. En 1987, il est champion d'Europe et vice-champion d'Europe par équipe. En 1988, aux Jeux de Séoul, il est champion olympique individuel et médaillé de bronze par équipe. En 1989, il est de nouveau vice-champion d'Europe par équipe. En 1990, il est champion du monde par équipe.

Pierre Durand fut président de la Fédération française d'équitation de 1993 à 1998, mais renonça à cette fonction pour se consacrer à ses multiples activités professionnelles. Administrateur judiciaire de formation, propriétaire de vignobles dans le Bordelais, sa région natale, il est actionnaire d'un complexe hôtelier et équestre et gérant d'une société conseil en événements sportifs. Il est membre de l'Académie des sports. (→ sport équestre.)