En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Dubuffet

Peintre français (Le Havre 1901-Paris 1985).

Se consacrant définitivement à la peinture en 1942, il s'affirme avec une liberté d'inspiration et de formes nourrie aux sources de l'art brut. Verve (séries « Métro », 1943, « Portraits », 1947, « Corps de dames », 1950), densité et expressivité des matières (« Mirobolus, Macadam et Cie, Hautes Pâtes », 1944) caractérisent des recherches qui débouchent dans les années 1950 sur les « Paysages », les « Sols », les « Texturologies », les « Matériologies », etc. À partir de 1962, il développe le cycle de « l'Hourloupe », puzzle de personnages et d'objets familiers d'un style arbitraire (formes simplifiées, hachures, aplats de couleurs élémentaires) qui se prolonge avec des sculptures et environnements monumentaux en diverses matières plastiques (le Jardin d'émail, 1974, Otterlo ; le Boqueteau, érigé à Flaine en 1988 ; etc.). Une synthèse apparaît avec les « Théâtres de mémoire » (1975-1979), avant la conclusion des « Mires » (1983-1984) et des « Non-Lieux » (1984). Il est l'auteur de plusieurs textes (Prospectus et tous écrits suivants, 1967 ; Asphyxiante culture, 1968 ; etc.).