En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Didier

(?-après 774), roi des Lombards (756-774).

Avec l'appui du pape Étienne II, il succède à Aistolf, mort sans enfant, en 756. En dépit de l'alliance entre la papauté et la royauté franque, et profitant de la rivalité qui oppose Carloman à son frère Charlemagne, Didier marie sa troisième fille à ce dernier dans le dessein d'unifier l'Italie à son profit. En 771, il force le pape à écarter les éléments anti-lombards de son entourage, mais, à la mort de Carloman, Charlemagne rompt l'alliance franco-lombarde en répudiant sa femme. Il envahit l'Italie à la demande du pape Adrien Ier, conscient du danger que représente la présence, à la cour lombarde, des fils de Carloman, que Didier a recueillis. Didier, assiégé dans Pavie en 773-774 doit capituler et est exilé dans un monastère à Liège ou à Corbie.

Pour en savoir plus, voir l'article Lombards.