En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Debray-Ritzen

Psychiatre français (Paris 1922-Paris 1993).

Après avoir étudié la pédiatrie, il se spécialisa en psychiatrie avant d'exercer la psychiatrie infantile à l'hôpital des Enfants-Malades de Paris (1971). Professeur à la faculté de Paris (1974), son enseignement, violemment opposé à la psychanalyse, était marqué par des conceptions organicistes et « biologisantes » qui lui valurent les sympathies de certains courants politiques d'extrême droite. Correspondant de l'Institut à l'Académie des beaux-arts, il publia de nombreux textes sur des peintres classiques tels Watteau, Rembrandt, Corot ou Tiepolo. Il est également l'auteur de plusieurs romans : l'Odeur du temps (1963), le Défi aux étoiles (1964), les Nervures de l'être (1967), Un final vénitien (1971), ainsi que de nombreux essais : Simenon (1961), la Scolastique freudienne (1972), Koestler (1975), la Psychologie de l'enfant de A à Z (1976), Psychologie de la littérature (1977), Psychologie de la création (1979), l'Usure de l'âme (1980), et surtout une Lettre ouverte aux parents des petits écoliers (1978) qui, à l'époque de sa parution, déclencha une vive controverse.