En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Dausset

Médecin français (Toulouse 1916-Palma de Majorque 2009).

Ses travaux en hématologie et en immunologie l’ont conduit à la découverte, en 1958, du système HLA (Human Leukocyte Antigen), désigné aussi sous le nom de complexe majeur d’histocompatibilité (CMH), système d’antigènes spécifiques à chaque individu, qui s’exprime à la surface des globules blancs et de tous les tissus de l’organisme, participe aux mécanismes de défense immunitaire et gouverne la compatibilité des tissus lors d’une greffe. Cette découverte a fait beaucoup progresser la chirurgie des greffes et des transplantations d’organes, et a ouvert à la médecine prédictive une voie originale, basée sur des déterminants génétiques prédisposant les individus à telle ou telle pathologie. Elle a valu à J. Dausset, en 1980, le prix Nobel de physiologie ou médecine, qu’il a partagé avec B. Benacerraf et G. D. Snell. J. Dausset a aussi fondé, en 1984, avec le généticien Daniel Cohen (né en 1951), le Centre d’étude du polymorphisme humain (C.E.P.H., aujourd’hui Fondation Jean Dausset – C.E.P.H.). [Académie des sciences, 1977.]