En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Benedetto Croce

Philosophe, critique et historien italien (Pescasseroli, province de L'Aquila, 1866-Naples 1952).

Fondateur de la revue La Critica (1903), il fut ministre de l'Instruction publique (1920-1921) mais il refusa de donner sa caution au fascisme, en rédigeant le manifeste des intellectuels antifascistes, sans en être d'ailleurs inquiété. Il fut président du parti libéral en 1947. Sa pensée, qui témoigne de l'influence de Hegel et de Vico, suppose l'identité de l'histoire et de la philosophie et ramène la logique traditionnelle à une doctrine de la connaissance historique (l'Esthétique comme science de l'expression, 1902 ; la Logique comme science du concept pur, 1909 ; l'Histoire comme pensée et action, 1938). Affirmant l'irréductibilité de l'art à toute finalité intellectuelle ou morale, Croce condamne toute forme d'irrationalisme et d'esthétisme, et cherche à séparer dans toute œuvre l'expression pure du contenu idéologique (Bréviaire d'esthétique, 1913 ; Aristote, Shakespeare et Corneille, 1920 ; la Poésie de Dante, 1921). Il a contribué à définir la notion de baroque (Histoire du baroque en Italie, 1929).