En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André de Chénier

dit André Chénier

André de Chénier
André de Chénier

Poète français (Constantinople 1762-Paris 1794).

Lancé dans le journalisme politique, il milite à la « Société de 89 », de tendance modérée. Mais ses pamphlets, publiés dans le Moniteur et dans le Journal de Paris, et ses poèmes antijacobins le rendent bientôt suspect ; incarcéré à Saint-Lazare (1794), où il écrit ses Iambes, chef-d'œuvre de la satire politique, ses Odes et l'élégie la Jeune Captive, il sera guillotiné deux jours avant la chute de Robespierre.

Publiées en 1819 et accueillies avec enthousiasme, ses Bucoliques et ses Élégies révèlent son admiration pour la poésie grecque, tandis que son intérêt pour la philosophie du xviiie s. s'exprime dans ses poèmes didactiques inachevés l'Hermès et l'Invention.