En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Agatha Mary Clarissa Miller, dite Agatha Christie

Femme de lettres britannique (Torquay 1890-Wallingford 1976).

Avec 86 romans traduits dans toutes les langues et vendus chacun à plusieurs millions d'exemplaires, et près de 20 adaptations théâtrales et cinématographiques, Agatha Christie apparaît comme la grande dame du detective novel : le roman d'énigme est en effet un genre particulièrement florissant dans l'Angleterre de l'entre-deux-guerres ; héritiers de Sherlock Homes, le détective créé par Conan Doyle, ses personnages prétendent privilégier les jeux de l'esprit et des « petites cellules grises ».

Fille d'un Américain fortuné et d'une Anglaise, Agatha Christie se destine d'abord à l'opéra et au chant qu'elle étudie à Paris. Elle se tourne vers la littérature, encouragée par le romancier Eden Philipotts. En 1914, elle épouse Archibald Christie. À la suite d'un pari avec sa sœur, elle publie son premier roman, la Mystérieuse Affaire de Styles (1920) où apparaît le fameux détective Hercule Poirot, bientôt rejoint dans la geste « christienne » par miss Marple. Elle divorce en 1928, et deux ans plus tard, elle épouse l'archéologue Max Mallowan, qu'elle accompagnera dans ses missions : Agatha Christie y puisera la matière de romans tels que Meurtre en Mésopotamie (1936) ou Mort sur le Nil (1937). Parmi ses titres les plus célèbres se distinguent le Meurtre de Roger Ackroyd (1926), le Crime de l'Orient-Express (1934), Dix Petits Nègres (1939).

Elle fut élevée au rang de commandeur de l'Empire britannique par Élisabeth II en 1971. Agatha Christie a publié aussi six romans « sentimentaux » sous le pseudonyme de Mary Westmascott, tels l'Absence au printemps (1944) et la Rose et l'If (1947). Son Autobiographie fut publiée seulement en 1977, au lendemain de sa disparition. L'œuvre d'Agatha Christie a suscité de nombreuses adaptations à la télévision et au cinéma.