En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Martin Charcot

André Brouillet, Le Dr Charcot à la Salpêtrière
André Brouillet, Le Dr Charcot à la Salpêtrière

Neurologue français (Paris 1825-près du lac des Settons, Nièvre, 1893).

Fils d'un carrossier, Jean-Martin Charcot devint en 1862 chef de service à l'hôpital de la Salpêtrière, à Paris. Il y enseigna pendant vingt ans et y créa, en 1882, la première chaire au monde de clinique des maladies nerveuses. Sous son influence, la maladie mentale fut systématiquement analysée et diagnostiquée. Il est considéré comme le fondateur de la clinique neurologique en France (école de la Salpêtrière) tant par ses travaux personnels que par ceux de ses collaborateurs (J. Babinski, J. Déjerine, P. Marie, P. Janet). Ses cours, auxquels assistaient des visiteurs étrangers (dont S. Freud), associaient présentation de malades et projections de coupes microscopiques. Charcot confirma chez l'homme le rôle moteur de la circonvolution frontale ascendante, étudia la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, le tabès, la poliomyélite, la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Charcot). Il s'attacha à distinguer les convulsions hystériques des crises d'épilepsie. Il classait l'hystérie parmi les affections organiques du système nerveux et authentifia l'hystérie masculine.