En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Chaban-Delmas

Jacques Chaban-Delmas
Jacques Chaban-Delmas

Homme politique français (Paris 1915-Paris 2000).

Inspecteur des Finances, il participe activement à la Résistance (notamment pendant la libération de Paris), ce qui lui vaut le grade de général de brigade en 1944. Député de la Gironde à partir de 1946, d'abord radical-socialiste, puis R.P.F., il sera régulièrement réélu dans cette fonction. Élu maire de Bordeaux en 1947, il sera réélu jusqu'en 1995. Après la dissolution du R.P.F. (1953), il préside le groupe des républicains sociaux et occupe plusieurs postes ministériels sous la IVe République. Il est notamment ministre de la Défense nationale (1957-1958) quand se préparent les événements de mai 1958, qui ramènent au pouvoir le général de Gaulle. Député U.N.R. à partir de 1958, président de l'Assemblée nationale (1958-1969), Jacques Chaban-Delmas devient, sous la présidence de Georges Pompidou, chef du gouvernement (juin 1969-juillet 1972) . Il définit alors un programme de « nouvelle société », fondé sur le réformisme et la concertation, et essaie de promouvoir une politique contractuelle avec les syndicats, tout en proposant une ouverture en direction des centristes. Bien que le Parlement ait cautionné sa politique (mai 1972), il démissionne à la demande de Georges Pompidou. Réélu député U.D.R. à partir de mars 1973, président du conseil général d'Aquitaine de 1974 à 1979, il se présente à l'élection présidentielle de mai 1974 comme l'héritier du gaullisme, mais ne recueille au premier tour que 15,10 % des suffrages. Rallié au R.P.R. formé en 1976 par Jacques Chirac, il préside de nouveau l'Assemblée nationale d'avril 1978 à mai 1981 et d'avril 1986 à juin 1988. Il retrouve de 1985 à 1988 la présidence du conseil régional d'Aquitaine.