En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

José Cardoso Pires

Écrivain portugais (Lisbonne 1925-Lisbonne 1998).

Influencé par le courant néoréaliste portugais autant que par les techniques narratives du roman américain, José Cardoso Pires commença à publier en 1949. En butte à la censure du régime salazariste (1952), il utilisa dans ses romans (l'Hôte de Job, 1963 ; le Dauphin, 1968 ; Alexandra Alpha, 1973 ; Ballade de la plage aux chiens : dissertation sur un crime, 1982), dans ses nouvelles (l'Ange ancré, 1958 ; De Profondis, Valsa Lente, 1997), dans ses contes (Os caminheiros e outros contos, 1949 ; Histoires d'amour, 1952 ; Jeux de hasard, 1963), dans ses pièces de théâtre (le Rendez-vous des héros, 1960) et dans ses essais (le Livre de Marialva, 1960 ; Dinossauro Excelentissimo, 1972 ; Et maintenant José ?, 1977 ; la République des corbeaux, 1988), la satire sociale et politique pour analyser, avec un réalisme parfois empreint de fantaisie, les années de dictature que connut le pays sous le régime d'António de Oliveira Salazar (1932-1968). La question de l'identité lusitanienne occupa une partie de l'œuvre de cet amoureux de Lisbonne, à qui il consacra Lisbonne, livre de bord : voix, regards, ressouvenances (1998).