En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kate Bush

Chanteuse et auteur-compositeur de rock et de pop britannique (Bexleyheath, Kent, 1958).

Alors qu'elle est encore à l'école, Kate Bush rencontre David Gilmour (des Pink Floyd), qui, impressionné par la qualité des chansons qu'elle écrit, décide de lui faire enregistrer quelques démos et de la présenter à sa maison de disques, EMI. Jusqu'en 1978, Kate Bush travaillera le chant, la danse et l'écriture, avant de sortir son premier album, The Kick Inside. Wuthering Heights, chanson inspirée du roman d'Emily Brontë, la propulse alors très rapidement à la première place du hit-parade anglais. Le public apprécie la performance vocale de Kate Bush, à la limite de la démence, qui fait revivre le drame passionnel du personnage de roman. L'année suivante, Lionheart confirme son fulgurant succès.

Chanteuse romantique et sensuelle à la voix éthérée, artiste complète capable d'envoûter son public lors de concerts à la scénographie très soignée, Kate Bush séduit Peter Gabriel, avec qui elle enregistre en duo une ballade pleine d'émotion (Games Without Frontiers), début d'une collaboration qui se poursuivra avec Don't Give Up en 1986. En 1980, elle renoue avec les charts grâce à la chanson Babooshka, puis avec son nouvel album (entré directement № 1 en Angleterre), Never For Ever. Avec The Dreaming, sorti en 1982, Kate Bush atteint une maturité et une maîtrise musicale qu'elle prendra désormais soin de développer dans le secret d'un long travail (quasi maniaque) en studio. Hounds Of Love, en 1985, est unanimement salué comme une œuvre complexe et ambitieuse, d'une rare qualité.

Imprévisible au point de mettre en parallèle la légende du roi Arthur et le travail du psychanalyste mystique Jung (The Ninth Wave), d'adapter un texte de Joyce (dans The Sensual World, en 1989), d'utiliser un groupe folklorique bulgare ou de recycler quelques vieux airs celtes, et de s'entourer des meilleurs musiciens mondiaux le temps d'un titre (on retrouve d'ailleurs Eric Clapton, Jeff Beck et Prince sur son album The Red Shoes, sorti en 1993), Kate Bush plonge la pop anglaise dans un univers inédit.