En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fanny Blankers-Koen

Athlète néerlandaise (Baarn 1918-Hoofddorp, près d'Amsterdam, 2004).

En compétition aux jeux Olympiques de Berlin de 1936 où elle rencontre Jesse Owens, Blankers-Koen est finaliste au saut en hauteur et au 4 x 100 mètres féminin. Après avoir disputé ses premiers championnats d'Europe en 1938 et épousé en 1940 son entraîneur, Jan Blankers, elle doit interrompre sa carrière pendant la Seconde Guerre mondiale. Malgré deux records du monde du saut en hauteur et en longueur établis en 1943, elle réussit encore à surprendre le milieu de l'athlétisme avec deux titres de championne d'Europe en 1946 (100 mètres et 80 mètres haies). La jeune femme confirme sa domination en remportant 4 médailles d'or aux jeux Olympiques de Londres de 1948, où elle fut surnommée la « Hollandaise volante » : 100 mètres, 200 mètres, 4 x 100 mètres et 80 mètres haies. Elle devient ainsi la première femme à remporter quatre médailles d'or aux jeux Olympiques d'été.

Trois fois championne d'Europe en 1950 (80 mètres haies, 200 mètres et 4 x 100 mètres), l'athlète, mère de deux enfants, doit mettre un terme à sa carrière internationale en 1952, lors des jeux Olympiques d'Helsinki, à la suite d'une infection mal soignée. Blankers-Koen remporte son dernier titre national au poids en 1955, après avoir battu 11 records du monde dans sept disciplines différentes. (→ athlétisme.)