En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christian Binet

V.T.T., par Binet
V.T.T., par Binet

Dessinateur et scénariste français de bandes dessinées (Tulle 1947).

Il publie son premier dessin dans Humour Magazine dès l'âge de quatorze ans, avant d’intégrer une école d’architecture à Paris. À partir de 1968, il collabore à Jours de France, Plexus et France-Dimanche, pour lesquels il dessine différents gags. Il donne ensuite Graffiti (1969) pour Formule 1, Poupon la Peste (1975) pour Djin et Gallagher (1979) pour Record. En 1977, il entre au magazine Fluide Glacial en dessinant les aventures de Kador, le seul chien capable de lire Emmanuel Kant dans le texte. Très rapidement, Kador (1978-1982) est supplanté par ses maîtres, Raymonde et Robert, plus connus sous le nom de Bidochon, qui incarnent un couple de Français moyens et ringards, dont le quotidien est d’une banalité affligeante.

Les aventures comiques des Bidochon (Roman d'amour, 1980 ; En habitation à loyer modéré, 1982 ; Maison, sucrée maison, 1983 ; Assujettis sociaux, 1985 ; Les fous sont lâchés, 1987 ; Matin, midi et soir suivi de matin, midi et soir, 1989 ; la Vie de mariage, 1993 ; Bidochon mère [môman], 1997 ; Usent le forfait, 2000 ; Voient tout, savent tout, 2002 ; Internautes, 2008) occulteront l’autre veine de Binet, plus féroce et dramatique, que l’on retrouve dans ses toiles et maints albums indépendants. Parmi ceux-ci, mentionnons notamment : l’Institution (1981), charge contre les institutions religieuses ; Déconfiture au petit déjeuner (1986) et Propos irresponsables (1988 et 1992, poursuivis depuis 2004 sous le titre les Impondérables), empreints de noirceur et d’amertume ; Monsieur le Ministre (1989 et 1990), impitoyable satire du milieu politique. Christian Binet a par ailleurs contribué à l’édition anniversaire 2010 du Petit Larousse en illustrant des mots de la langue française.