En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fulgence Bienvenüe

Ingénieur français (Uzel, Côtes-du-Nord, 1852-Paris 1936).

Ingénieur au corps des Ponts et Chaussées, il est nommé en 1875 ingénieur au service ordinaire du département de l'Orne, où il s'occupe des chemins de fer de l'État. Après un très grave accident de service, à la suite duquel il perd le bras droit, il entre en 1886 au service municipal de la Ville de Paris. Ingénieur en chef en 1891, il dirige le service d'adduction des nouvelles eaux de source, construisant notamment les aqueducs des dérivations dites de l'Avre et du Loing, crée à Gennevilliers un port de Paris et établit, en amont de Paris, sur la Marne et sur l'Yonne, des réservoirs de régularisation. En 1896, il reçoit la mission d'établir l'avant-projet d'un réseau urbain de lignes de chemin de fer à traction électrique et destiné au transport des voyageurs (Métropolitain). Déclarée d'utilité publique en 1898, la construction de l'infrastructure de ce chemin de fer est exécutée par la Ville de Paris, sous la direction de Bienvenüe. Ce dernier fut surnommé le Père du métro.