En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonio Bertolini

Naturaliste italien (1775-Bologne 1869).

Il fit ses études de médecine à Pavie, et, à partir de 1793, commença à s'intéresser aux plantes. Il obtint son diplôme de médecine en 1796, s'intéressa à la minéralogie, mais s'orienta surtout vers la botanique, qu'il enseigna d'abord à l'université de Gênes, puis à celle Bologne. Prenant comme base la classification de Linné, il réunit à partir de 1833 et jusqu'en 1856 le matériel pour les dix volumes de sa Flora Italica, à partir d'échantillons récoltés dans toute la péninsule italienne, par lui-même et par des savants avec lesquels il était en relation. Il composa un herbier de la flore italienne (Hortus Siccus Florae Italiae), qui comprend 803 genres et les 4 211 espèces citées dans sa Flora italica. Il s'intéressa également à la flore exotique : son herbier (Hortus Siccus Exoticus) comprend 139 familles de plantes, 1544 genres et 11 000 échantillons, en provenance notamment du Guatemala, des Antilles, de Sibérie, d'Inde et d'Iraq). Ses deux herbiers sont conservés au Jardin botanique de Bologne.

Il est l'auteur de quelque cent vingt publications, parmi lesquelles on peut citer son Commentarius de Mandragoris (1835) et sa Florula Guatimalensis sistens Plantas nonnullas in Guatimala sponte nascentes (1840).