En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sylvain Bemba

Écrivain congolais (Sibiti 1934-Paris 1995).

Il commence sa carrière comme journaliste et collaborera longtemps à l'hebdomadaire la Semaine africaine, paraissant à Brazzaville. Lauréat, en 1963, du Prix de la nouvelle littéraire pour la Chambre noire, il consacre l'essentiel de son œuvre au théâtre (l'Homme qui tua le crocodile, 1972 ; Une eau dormante, 1972 ; Tarentelle noire et Diable blanc, 1976), puis se tourne vers le roman avec Rêves portatifs (1979), qui traite avec humour des ravages du cinéma dans l'inconscient collectif africain, le soleil est parti à M'Pemba (1982), les Cargonautes (1984) et Léopolis (1985). Ancien directeur des Affaires culturelles et de la radio, musicologue, il est également l'auteur d'une étude : Cinquante ans de musique au Congo-Zaïre, publiée en 1984.