En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Bazaine

Peintre français (Paris 1904-Clamart 2001).

Il est devenu l'un des principaux représentants de l'abstraction en France, après être parti d'exemples pris dans la tradition (Cézanne, Bonnard). En 1941, il fut l'un des protagonistes et participants de l'exposition-manifeste « Vingt Jeunes Peintres de tradition française », présentée galerie Braun à Paris. D'abord très construite (Vent de mer, 1949, musée national d'Art moderne), sa peinture (aquarelle et huile) a évolué vers la dissolution de la ligne au profit de la couleur et de la lumière, tout en se fondant dans les grands rythmes naturels (Courants contraires, 1971, fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence). Bazaine a aussi réalisé des compositions monumentales, telles que ses mosaïques pour Paris (Unesco, 1960 ; Maison de la Radio, 1963 ; palais du Luxembourg, 1987 ; station de métro Cluny-la-Sorbonne, 1988) ou ses vitraux pour l'église Saint-Séverin à Paris (1965-1969) et pour la cathédrale de Saint-Dié-des-Vosges (1984-1986). Il a publié Notes sur la peinture d'aujourd'hui (1948), Exercice de la peinture (1973) et le Temps de la peinture (1990).