En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Andreas Baader

Militant allemand d'extrême gauche (1943 ?-Stuttgart 1977).

Étudiant, puis journaliste, il constitue en 1968, secondé par Ulrike Meinhof et Gudrun Ensslin, un groupe dont le nom officiel est « Fraction Armée rouge » (abréviation allemande R.A.F.). Arrêtés en juin 1972, ils réclament en vain tous les trois le statut de détenus politiques. Pour obtenir leur libération, la R.A.F. commet alors une série d'actions terroristes (assassinat d'un juge de Berlin-Ouest [novembre 1974], enlèvement et assassinat du président de la C.D.U. de Berlin [février 1975], prise d'otages à l'ambassade allemande de Stockholm [avril]). En avril 1976, Baader et ses compagnons sont condamnés à la prison à la vie. Un nouveau durcissement du Code pénal et une application plus stricte encore des « interdits professionnels » s'accompagnent de l'assassinat par les terroristes du procureur général Siegfried Buback (juillet 1977), puis du président du patronat allemand, Hanns Martin Schleyer (octobre), survenu peu après qu'Andreas Baader, Gudrun Ensslin et un autre de leurs compagnons ont été trouvés morts dans leur cellule, à la prison de Stammheim, près de Stuttgart.