En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Eugène Philippe d'Orléans, duc d'Aumale

Quatrième fils de Louis-Philippe et de Marie-Amélie (Paris 1822-Zucco, Sicile, 1897).

Il se distingue par sa participation aux campagnes d'Algérie, où il enlève la smala d'Abd el-Kader. Lieutenant général, puis gouverneur des possessions françaises d'Afrique (1847), il se retira en Angleterre après la révolution de 1848.

En 1871, il est élu à l'Assemblée nationale. Son attitude ambiguë contribue à l'échec de la restauration monarchique. En 1873, il préside le conseil de guerre qui condamne Bazaine. Rayé des cadres en 1886, il est proscrit par décret. Ayant fait connaître son intention de léguer son domaine de Chantilly à l'Institut, il est autorisé à rentrer en France en 1889. Auteur de diverses études politiques et militaires, il a écrit une Histoire des princes de Condé. (Académie française, 1871.)

Pour en savoir plus, voir l'article Histoire de l'Algérie.