En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François d'Astier de La Vigerie

Général aviateur français (Le Mans 1886-Paris 1956).

Chargé du commandement des forces aériennes sur le front nord, participant à la résistance dès 1940, il rejoignit Londres en novembre 1942, devint adjoint au commandant des Forces françaises libres (1942) puis commandant des troupes françaises en Grande-Bretagne (1943-1944).

— Son frère Henri (Villedieu 1897-Genève 1952), officier, joua un grand rôle dans la préparation et l'exécution du putsch d'Alger, le 8 novembre 1942. Représentant de la Résistance à l'Assemblée consultative, il organisa des « corps francs » et combattit à leur tête en France.

— Emmanuel (Paris 1900-Paris 1969), frère des précédents, résistant, journaliste et homme politique. Sorti de l'École navale, il en démissionna (1927) et devint journaliste. Cofondateur du mouvement Libération-Sud (1940) puis du journal Libération (1941), il devint commissaire à l'Intérieur (novembre 1943-septembre 1944). Député proche du parti communiste (1945-1956), directeur de Libération (1945-1964), il rompit avec le P.C.F. en 1964 et poursuivit une carrière d'homme de lettres.