En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joan Armatrading

Chanteuse, compositrice, guitariste et pianiste de rock britannique (Saint Kitts, Antilles, 1950).

Cette chanteuse anglo-jamaïquaine est la troisième d'une famille de six enfants installée en Angleterre, à Birmingham, en 1958. Elle compose sa première chanson When I Was Young, à quatorze ans. En 1970, Joan rencontre la Guyanaise Pam Nestor, avec laquelle elle forme un duo vocal. Elles partent à Londres et enregistrent un premier album en 1972, Whatever's For Us, sous la houlette de Gus Dudgeon (le producteur d'Elton John). Suite à une mésentente artistique, le disque est crédité seulement à Joan, et elles arrêtent là leur aventure commune. Initialement classée dans la catégorie folk-singers, Armatrading prouve par la suite qu'elle ne veut pas se limiter à un genre particulier. En 1976, elle fait équipe avec Glyn Johns, en qui elle trouve le producteur idéal pour Show Some Emotion, d'où est extrait le tube Love And Affection. En 1978, elle sort le très funky To The Limit, et chante aussi le thème du film les Oies sauvages (Flight Of The Wild Geese). En 1980, elle invite le E Street Band de Bruce Springsteen sur son album new-yorkais résolument tourné vers le rock et le reggae. Après Secret Secrets (1985), elle produit elle-même le remarquable Shouting Stage (1988), où elle invite Mark Knopfler et Mark Brzezicki (de Big Country). En 1995, l'album What's Inside ? confirme ses partis pris musicaux (éclectisme) et textuels (ambiguïté). Sa voix abrupte et androgyne, pétrie de blues et de soul, se coule sur des musiques chaleureuses aux délicieuses mélodies.