En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dario Argento

Metteur en scène de cinéma italien (Rome 1940).

Fils d'un producteur de cinéma, Argento commence une carrière de critique pour un quotidien, puis devient scénariste, notamment au côté de Bertolucci avec qui il collabore, en 1967, à la rédaction du scénario d'Il était une fois dans l'Ouest pour Sergio Leone.

Argento fait ses débuts de metteur en scène en 1969 avec l'Oiseau au plumage de cristal. Premier d'une série de 15, ce long métrage s'inscrit dans la tradition du genre « giallo » (« jaune »), mot par lequel on désigne en Italie les romans de poche à deux sous, thrillers ou romans d'horreur, à couverture jaune qui servent de base à ses scenarii. La trame narrative – un héros doit résoudre une sombre énigme, un ou plusieurs meurtres dont il est souvent témoin malgré lui ou à son insu, commis à l'arme blanche par un personnage aussi terrifiant qu'insaisissable –, sera récurrente chez Argento. Mises en abîme, plans subjectifs, tous les procédés cinématographiques sont mis au service d'une rhétorique de l'horreur et du suspense. Argento accorde une importance capitale à la forme et l'esthétique de ses images, magnifiquement orchestrées par d'angoisssantes bandes son (Ennio Morricone a réalisé la bande son de plusieurs de ses films).

De la filmographie d'Argento, régulièrement censuré, notamment aux États-Unis, on peut retenir : le Chat à neuf queues (il Gatto a nove code, 1970), les Frissons de l'angoisse (Profondo Rosso, 1975), Supiria (1976), Inferno (1979) Tenebrae (1982), Phenomena (1984), le Syndrome de Stendhal (1996).